Dans mon jardin, il y a un carillon.

Quand le vent vient jouer dans ses tubes d'acier, il émet des sons doux et mélodieux, qui font vibrer toutes les fibres de mon corps.

Ces sons ont le pouvoir de me détendre et de m'émouvoir.

Je ne suis pas la seule à en ressentir les bienfaits. De nombreuses personnes m'en ont fait la remarque.

Pantgat___juillet_aout_2010___tri__66

Une amie qui commençait à chanter dans une chorale me rapportait le bonheur qu'elle éprouvait pendant le chant. Comment elle percevait mieux son corps.

La Sophrologie Caycédienne ® utilise aussi cette capacité vibratoire du son.

Cette technique est développée lors dès le second cycle. Elle permet de ressentir très profondément le corps, amplifiant les sensations, et permettant de découvrir des zones inexplorées, infiniment petites.

La découverte de ces petits espaces permet de mieux intégrer non seulement le corps mais aussi l'espace qui l'entoure.

En attendant de découvrir ou de redécouvrir tout cela (la Sophrologie Caycédienne®

demande de garder sur toute chose, un regard neuf).

Je vous souhaite une belle journée.

A bientôt

Frédérique